École privée des métiers de la création La Ruche
École Privée des Métiers de la Création
Mise à niveau Arts appliqués (Manaa) BTS design d'espaceBTS design graphiqueBTS design de mode, textile et environnementBTS design de produits Mise à niveau Arts appliqués (Manaa) BTS design d'espaceBTS design graphiqueBTS design de mode, textile et environnementBTS design de produits
Expositions à voir et articles culturels

17/03/2015 - Exposition Eric Rondepierre. Images secondes.

Exposition 2015 Ezric RondepierreLes partis pris photographiques de l'artiste français Eric Rondepierre ne cessent de révéler, avec rigueur et poésie, cet au-delà visuel de l'image en mettant à nu le dispositif qui la génère : le cinéma. C'est cette constance dans la pratique doublée de la cohérence conceptuelle du travail mené depuis 25 ans par l'artiste que l'exposition rétrospective de la MEP (Maison européenne de la photographie) se propose de mettre à jour.

L’œuvre se présente sous forme de séries de clichés photographiques de photogrammes agrandis issus de différents films pris à même l'écran de cinéma, de télé ou d'ordinateur. Ce geste qu'il définit comme des « reprises de vue » préside à l'élaboration de ses différentes séries depuis le début des années 90 pour donner à chacune d'elles une dimension nouvelle.

Par ce procédé de prélèvement, il rend visible les noirs impromptus présents entre deux images de films sous-titrés, instaurant un dialogue entre le texte et le fond noir parfois non sans humour (- J'éteins ? -Non... (Le voyeur) de la série Excédents).
Il révèle aussi les déformations visuelles dûes à des taches de corrosion de la celluloïde (séries Moires ou Précis de décomposition) ou une pixelisation grossière à la suite de bugs de DSL (télévision par ordinateur) dans la série du même nom.
Il capte ailleurs le texte de générique non entièrement formé afin de générer des éléments perturbateurs (Série Annonces).
Ou encore, il chamboule la compréhension visuelle en mettant à jour les sutures des photogrammes (séries Diptyka et Suites).
Dans ses travaux plus récents, il injecte du récit en superposant des éléments autobiographiques (écrits, images) aux images de films prélevées (Séries Seuils ou Loupe/Dormeurs).

Mais Eric Rondepierre creuse toujours le même sillon et sous le même credo.

« Nos yeux n'ont rien vu »

Par la photo, Eric Rondepierre fige le rythme scopique du défilement cinématographique pour explorer la matérialité de l'image. Dans ses clichés, la narration est suspendue, l'image est placée dans un hors-temps pour révéler les conditions pratiques de son apparition/disparition. L'image s'efface alors au profit du support physique de celle-ci.
L'agrandissement de ses clichés affirme cette matérialité exacerbée. Avec le travail de Eric Rondepierre, on peut effectivement parler de présence photographique.

En passant de 24 images/seconde à une image fixée, celle-ci se dédouble et émerge alors son double, son fantôme, cette image seconde, cet invisible à la surface de la photo. Ce qui a toujours été là sans être aperçu, l'épaisseur de l'image. Devant chaque cliché de l'artiste, l'angle mort de l'image surgit, son impensé nous fait face.
Non, « Nos yeux n'ont rien vu », comme le rappelle le titre d'un de ses clichés. Chaque photo invite alors à la fois à une re-vision et une remémoration de l'image ou le jeu de l'association n'est jamais très loin. En ce sens, il y a toujours quelque chose de troublant voire de vertigineux dans les photographies de Eric Rondepierre qui se placent en exact équilibre entre le sens et la sensibilité.

Vincent Denorme

Exposition Eric Rondepierre. Images secondes
Jusqu'au 5 avril 2015
Maison Européenne de la photographie (MEP)
5/7, rue de Fourcy – 75004 Paris
Site de l'artiste : ericrondepierre.com

Accueil

L'actualité de La Ruche
Qui sommes-nous
Présentation de l'école

Admissions
Organisation de la scolarité
Conditions d'admission
Modalités d'inscription

Les formations
Mise à niveau Arts appliqués
BTS Design graphique
BTS Design d'espace
BTS Design de mode, textile et environnement
BTS Design de produits
BTS Métiers de la Mode – vêtements
2e cycle supérieur en Arts appliqués (Master) - mention Espace, Graphisme, Mode, Produit
La vie de La Ruche
Les interviews
Expositions à voir et articles culturels
Les activités et ateliers de La Ruche
Les journées portes ouvertes
Les journées d'intégration
Les anciens de La Ruche : que sont-ils devenus...
Annuaire des anciens

Les entreprises et nous
Stages
Contrats de professionnalisation/alternance
Proposer un stage/emploi
Rechercher un stage/emploi
EPMC La Ruche
Ecole de design, communication visuelle et MANAA
14, rue Lally Tollendal
75019 Paris
Tél. 01 42 08 84 83
Fax : 01 42 08 76 91

Contact/demande de documents
Plan d'accès
Liens utiles
Mentions légales

Création site web : Sitweb concept
Référencement naturel : FVweb
Liens du web